Défi Foyers à Alimentation Positive : en avril, les équipes poursuivent le défi

 

En avril dernier les défis Foyers à Alimentation Positive (FAAP) se sont poursuivis sur le territoire du Parc naturel régional du Haut Languedoc et notamment à Fraïsse-sur-Agout et à Olargues.

 

Visite de la ferme Les Signoles à Fraïsse et goûter à base de produits locaux

Le samedi 8 avril, les participants de l’Espace de vie sociale l’Arc-en-ciel des Monts de Lacaune et Montagne du Haut-Languedoc se sont à nouveau rassemblés à Fraisse-sur-Agout au lieu-dit les Signoles à la ferme de Jim Ronez et de Virginie Bernet.

 

Jim a présenté son troupeau de vaches de la race Galloway et expliqué le fonctionnement de cet atelier (profitant de cette occasion pour rappeler l’importance du maintien du pastoralisme et de l’activité agricole sur le territoire). En plus de la vente directe qu’il pratique pour ses productions de viande bovine et crème de marrons artisanale, il a aussi une activité touristique au travers de la location d’ânes pour la randonnée et l’accueil dans des hébergements insolites (tente de prospecteur, tente sphérique et bientôt géodôme). Virginie quant à elle est en phase d’installation progressive ayant récemment planté un verger de myrtilles biologiques dont la production est attendue d’ici deux ans.

 

Les productions de la ferme des Signoles sont labellisées en Agriculture Biologique. Ce temps riche en échange s’est terminé autour d’un goûter à base de produits locaux.

 

Pour plus d'informations sur leurs activités et produits, visitez la page Facebook : Les Signoles.

 

 pause goutertroupeau

 

Cueillette et dégustation de plantes sauvages comestibles

Le samedi 15 avril 2023, sous un temps venteux une 15aine de participants des structures relais la Maison Jaune et Cebenna se sont rassemblés à Olargues pour participer à l’atelier Cueillette de plantes sauvages et comestibles animé par Karen Sulter, responsable pédagogique et du pôle environnement à Cebenna.

Le temps d’une balade, ils ont pu apprendre à reconnaitre une grande diversité de plantes sauvages comestibles et découvrir leurs vertus culinaires tout en étant mis en garde sur la présence « d’assassines » aussi présentes !

 

Après la cueillette, s’en sont suivi la préparation collective et la dégustation des plats : pesto d’origan, tartinade d’ortie, beignets d’achillée et gaillet de gratteron… Tant de découvertes de plats à la fois peu onéreux, faciles à cuisiner, surprenants et gustatifs !

 

cueillette cebenna      tri cebennacuisine cebenna