Du balisage sauvage constaté dans le Caroux

10/01/2022

 

Au mois de décembre 2021, le Parc naturel régional du Haut-Languedoc, le Club Caroux Montagne de la Fédération Française de la Montagne et de l'Escalade (FFME) ainsi que le Club Alpin Français Béziers Caroux ont constaté la présence de balisage sauvage dans le massif du Caroux.

 

Les risques entraînés par le balisage sauvage  

Le balisage officiel, pensé et définit au préalable par les fédérations sportives permet aux randonneurs, coureurs, grimpeurs, cavaliers ou encore vététistes de repérer leur chemin. Or, le balisage sauvage, qui pourrait s’apparenter à celui utilisé pour indiquer l’accès aux sites d’escalade, de couleur orange vif et en forme de triangle, n’a pas été autorisé par les autorités compétentes.

 

Les risques sont multiples. Doublant parfois des balisages existants, il peut créer la confusion et entraîner dans des secteurs à risque qui nécessitent un équipement particulier.

 

Les autorités ont donc été alertées et le débalisage, très long à réaliser, sera effectué progressivement par les bénévoles ayant repéré la présence du balisage sauvage.

 

Les balisages officiels à suivre 

Retrouvez ci-dessous quelques exemples de balisages autorisés, visibles dans le massif du Caroux :

   

Balisage récap

 

 

Les outils à disposition 

Pour vous guider, le topoguide "Le Caroux Escalades" est disponible à la vente et l'application Suricate permet de signaler toute anomalie présente sur un sentier (erreur de balisage, balisage sauvage, entretien, etc.).

 

Pour plus d'informations, retrouvez l'interview d'Emilie Dubourg, chargée de mission activités de pleine nature au Parc naturel régional du Haut-Languedoc.