Je découvre les actions Urbanisme

Le Parc naturel régional du Haut-Languedoc apporte un appui technique en urbanisme

Les documents d’urbanisme

Le Parc du Haut-Languedoc accompagne les collectivités dans la réalisation de leur document d’urbanisme de type SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale), PLU(i) (Plan Local d’Urbanisme (Intercommunaux)), Carte communale.

Le Parc, une Personne Publique Associée :

  • Le Parc naturel régional accompagne les collectivités du Haut-Languedoc pour mettre en compatibilité de leurs documents d’urbanisme avec la Charte du Parc.
  • Il rend des avis sur les documents d’urbanisme pour vérifier leur compatibilité avec la Charte du Parc, dans une optique de promouvoir un urbanisme de qualité adapté au territoire. Ce travail se fait dans le cadre de la commission « aménagement de l’espace et biodiversité » du Parc, qui réunit les élus volontaires du Comité Syndical. Ces avis sont consultatifs. L’objectif est de permettre aux projets d’aboutir dans les meilleures conditions possibles.

Le rôle de Personne Publique Associée et la consultation pour avis du Parc sont obligatoires. Ils sont fixés par les Codes de l’Urbanisme et de l’Environnement. Les communes, EPCI ou structures porteuses de SCOT doivent solliciter le Parc pour toute modification ou révision de leurs documents d’urbanisme, ainsi qu’au moment de l’élaboration des PLU, SCOT et Cartes Communales.

Le Parc, un appui technique :

Le Parc accompagne les collectivités :

  • Par la remise d’un dossier de porter à connaissance qui comporte une synthèse des informations dont il dispose et une synthèse des orientations de la Charte. Parmi les données, le Parc communique « le document de référence pour les paysages », une analyse agricole et une synthèse de données environnementales (trame verte et bleue, habitats écologiques, faune et flore). Ces éléments sont complétés par des clés et conseils méthodologiques pour traduire les orientations de la Charte dans les documents d’urbanisme et une analyse des enjeux propres au territoire concerné.
  • Par un accompagnement technique tout au long de la démarche d’élaboration du document selon les besoins de la commune ou de l’intercommunalité, depuis la rédaction du cahier des charges jusqu’à son entrée en vigueur. (présence en réunion, retour technique sur les dossiers minutes etc…)
  • Par l’intégration des enjeux de la biodiversité : appui à la prise en compte de la trame verte et bleue dans les documents d’urbanisme. Le Parc mène un projet expérimental d’appui à la prise en compte de la Trame Verte et Bleue dans les documents d’urbanisme, selon une approche paysagère. Il a accompagné la commune d’Aiguefonde et accompagne encore celle de Villemagne l’Argentière pour la prise en compte de la Trame Verte et Bleue dans leurs démarches de planification. Il apporte un appui pour identifier les trames vertes bleues et pour les traduire dans les plans locaux d’urbanisme. A Villemagne-l’Argentière, le Parc s’est accompagné du Conservatoire des Espaces Naturels de Languedoc-Roussillon qui a identifié la trame verte et bleue de la commune.

Vous pouvez consulter la fiche méthodologique de présentation du projet expérimental mené à Aiguefonde en suivant ce lien: cliquez ici

Accessible ici !

Le Lien du Haut-Languedoc

L’urbanisme opérationnel

Le Parc accompagne les collectivités volontaires pour tout type de projet d’urbanisme, qu’il s’agisse de l’extension d’un bourg, l’aménagement d’un lotissement, d’une Zone d’Aménagement Concertée ou d’espaces publics, un projet de revitalisation ou encore la création d’écoquartier et éco-hameaux. Il fournit des conseils, données cartographiques et techniques, des contacts, etc…

Le Parc met à disposition des  documents de sensibilisation et d’information.

Accessibles ici !

La haie au service des continuités écologiques Entretien et réhabilitation - Recueil d’expériences menées sur la commune de Dourgne

La haie dans le Parc naturel régional du Haut-Languedoc

Guide de la restauration du patrimoine bâti dans le Parc naturel régional du Haut-Languedoc

L’urbanisme durable

Face aux défis des changements climatiques, l’urbanisme et l’aménagement ont un rôle majeur à jouer. En définissant la forme des collectivités à l’origine des habitudes de vie des populations, il est possible de réduire à la source les émissions de gaz à effet de serre. SAGA CITÉ vous invite à en découvrir plus à travers l’histoire de la ville de Colvert.

Autres vidéos :

WebTV de WWF : Pour une ville désirable, l'exemple de Vigny-Musset

WebTV de WWF : Pour une ville désirable, l'exemple de Mordelles

Huis clos pour un quartier, un documentaire de Serge Steyer (Extrait)

Les visites de sites exemplaires

Le Parc organise chaque année des visites de projets et de sites exemplaires (écoquartiers, opération de requalification de centre-bourgs…)

Les ateliers d’urbanisme durable

Le Parc organise chaque année deux ateliers d’urbanisme durable dans deux communes de son territoire, en partenariat avec les Ecoles Nationales d’Architecture de Montpellier et de Toulouse.

Ces deux ateliers ont pour but de faire travailler ensemble les décideurs locaux et les étudiants sur un projet d’urbanisme de la collectivité, par la réalisation d’une étude urbaine et des scénarii d’aménagement.L’atelier permet de :

  • Développer une expérimentation, des propositions innovantes (en matière de formes d’habitat, de performance énergétique, de gestion de l’espace, des déplacements…) allant dans le sens d’un urbanisme soutenable dans le contexte rural  du territoire du Haut-Languedoc.
  • Sensibiliser et accompagner les acteurs locaux (élus) à un urbanisme de projet, à la conception urbaine et aux évolutions actuelles des pratiques urbanistiques et architecturales en travaillant sur une problématique à laquelle ils sont confrontés ou en répondant à un besoin ou un projet concret sur lequel ils souhaiteraient s’engager.
  • Offrir un terrain d’étude auprès des étudiants-architectes dans le cadre de leur parcours de formation en projet urbain. Le stage permet d’explorer un terrain d’étude sur lequel ces futurs professionnels seront de plus en plus amenés à exercer, et pour lequel il s’agit de développer une approche d’urbanisme de projet spécifique. Il permet de se former au travail au contact des décideurs politiques et des partenaires (DDT, CAUE…). S’agissant d’un atelier d’étudiants, les projets réalisés n’ont pas de portée opérationnelle.

En 2015, les communes de Lacaune-les-Bains et Azillanet ont accueilli les ateliers d’urbanisme durable. 

Les études urbaines réalisées lors des ateliers d’urbanisme durable sont diffusées sur demande.

Un carnet issu des enseignements des 6 ateliers conduits entre 2012 et 2016 propose des pistes d’aménagement pour des projets urbains durables dans la campagne haut-languedocienne. Vous pouvez le télécharger ici  gratuitement. 

Accessible ici !

Vous pouvez consulter la page Facebook des étudiants de l’Ecole d’Architecture de Toulouse travaillant sur l’atelier de projet urbain de Lacaune en cliquant ici .

La valorisation des patrimoines architecturaux, paysagers et urbains

Le Parc vous accompagne :

  • Par la sensibilisation à l’urbanisme et aux paysages : mise à disposition de documents de sensibilisation et d’information.
  • Par l’appui technique des démarches d’Aire de Mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine (AVAP), cahiers de recommandation architecturale et paysagère, Opération Grand Site…

Accessible ici !

Construire en pierres sèches

50 fiches pour comprendre le patrimoine naturel et culturel du Haut-Languedoc

La prise en compte de l’activité agricole dans les démarches d’aménagement du territoire

La terre est le support des productions agricoles. Préserver le foncier à vocation agricole, c'est garantir la durabilité dans le temps de nos exploitations, qui génèrent une économie ancrée localement. Le Parc naturel régional du Haut-Languedoc agit pour sensibiliser les collectivités qui portent des projets d'aménagement ou de planification à l'importance du maintien de ces espaces exploités.  

Les terres agricoles sont parfois menacées par la pression à vocation résidentielle à proximité d'agglomérations et à une déprise agricole ailleurs. Ces situations peuvent créer des tensions ou des conflits liés à la cohabitation de ces différents usages du sol. 

C'est pour accompagner les collectivités et les aider à concilier urbanisation et usages agricoles que nous avons élaboré ce livret. Vous y trouverez des éléments de contexte, des clés pour comprendre et cerner l'imbrication obligatoire mais néanmoins parfois difficile des activités résidentielles et agricoles, mais aussi des outils et des méthodes pour aboutir à un projet partagé des usages sur votre territoire.

Guide Concilier usages agricoles et urbanisme