Je suis agriculteur

L'opération "Tracteurs au banc d'essai"

Photo Marie-Julie Parayre - PNRHL

Un banc d'essai teste les performances énergétiques des tracteurs et les compare avec leurs références techniques. L'agriculteur bénéficie de conseils et d'un "bilan de santé" de son tracteur.

Cette opération est financée à hauteur de 40% pour un total de 10 journées de banc d'essai sur l'année, soit 80 tracteurs testés chaque année sur le territoire du Parc naturel régional du Haut-Languedoc. Cette action est réalisée en partenariat avec les Chambres d'Agriculture du Tarn et de l'Hérault, ainsi que la FDCUMA (Fédération Départementale des Coopératives d'Utilisation de Matériel Agricole).

Développer la méthanisation

Qu’est-ce que la méthanisation ?

Photo Marie-Julie Parayre - PNRHL

La méthanisation est un procédé naturel où des bactéries, en absence d’oxygène, transforment de la matière organique en dégageant du biogaz. Concrètement, cette réaction intervient lorsque des effluents organiques - fumiers et lisiers d’élevage, déchets verts, etc. - sont stockés dans une cuve fermée pendant un certain temps. Le gaz produit est principalement composé de méthane qui peut être valorisé (biocarburant, chaleur, électricité, etc.).

Pourquoi mettre en place des unités de méthanisation ?

Malgré les inconvénients liés au temps de travail supplémentaire et aux investissements financiers conséquents, la méthanisation agricole présente de nombreux avantages :

  • Mise aux normes de l’exploitation par la construction de fosses de stockage des effluents
  • Traitement efficace des effluents d’élevage
  • Réduction des émissions de gaz à effet de serre
  • Production d’énergie renouvelable : avec 30 vaches on peut produire de l’électricité pour environ 15 habitations !
  • Élimination d’une grande partie des pathogènes et graines d’adventices
  • Conservation et amélioration des valeurs fertilisantes et amendantes des effluents
  • Désodorisation

Au niveau national : soutien de la filière biogaz

Le décret du 19 février 2011 issu des lois Grenelle autorise les agriculteurs à «diversifier leur activité agricole et sécuriser la production de biogaz, d'électricité et de chaleur par la méthanisation et sa commercialisation dans le cadre de leur exploitation agricole, ou via une structure sociétaire où ils détiennent la majorité du capital».

L'arrêté du 21 mai 2011 fixe les nouveaux tarifs d'achat d'électricité issue du biogaz. Ils sont en hausse de 20% en moyenne, primes comprises et privilégient les petites installations. Celles-ci bénéficient d'un tarif incitatifs allant jusqu’à 0,20 €/kWh.

Que fait le Parc naturel régional du Haut-Languedoc pour encourager la réalisation de projets ?

Le biogaz est une source d’énergie aujourd’hui sous-exploitée en France : une vingtaine d’installations en service actuellement contre plusieurs milliers en Allemagne, Suisse, Danemark…L'une des priorités du Parc au niveau des énergies est de favoriser le développement de la biomasse, dont fait partie la méthanisation.

Étude du potentiel de méthanisation sur le Parc naturel régional du Haut-Languedoc

Le Parc a réalisé une étude en 2009 afin d’évaluer le potentiel de méthanisation sur le territoire.

Principalement d’origine agricole, le potentiel organique du territoire Parc naturel régional du Haut-Languedoc est important avec plus de 320 000 tonnes de matières organiques produites annuellement sur le territoire.

La valorisation de ces effluents par la méthanisation pourrait satisfaire la consommation électrique moyenne d’environ 27 000 personnes, soit un tiers de la population du Parc !

Réunions d’information et visites de sites

Photo Frédéric PEREIRA - PNRHL

Conscient de ce potentiel, le Parc naturel régional du Haut-Languedoc encourage la méthanisation par des actions de terrain :

  • Informations sur le procédé de méthanisation lors de nombreuses réunions à destination principalement des agriculteurs
  • Organisation de visites d’installations : 3 sites ont été visités depuis 2010. Les échanges avec les agriculteurs porteurs de ces projets ont été très constructifs. Les unités visitées, de technicité et de coût très différents, ont permis de balayer un grand nombre de potentialités. Ces visites ont ainsi motivé certains exploitants à réaliser des études de faisabilité.

Financement d’études de faisabilité

Le Parc encourage la concrétisation de projets. Pour cela, un budget de 30 000 € est consacré au financement d’études de faisabilité.  3 projets en bénéficient actuellement :

  • A Anglès, sur la base de fumiers ovin et bovin issus de une voire deux exploitations (environ 80 vaches allaitantes et 700 brebis)
  • A Albine, sur la base d’eaux vertes et blanches, de fumiers bovin et caprin issus de deux exploitations (environ 60 vaches allaitantes et 300 chèvres)
  • A Castanet-le-Haut, sur la base de fumiers et lisiers issus de deux exploitations (poulets, canards, lapins et brebis).

 Ces études permettront de définir les éléments clés préalables à la concrétisation d’un projet :

  • Analyse de la situation actuelle, ciblage de la ressource de biomasse existante
  • Réalisation d’une étude techno-économique (planning de production, définition des équipements, schéma de fonctionnement, …)
  • Analyse du contexte administratif, proposition de montage juridique et fiscal
  • Recherche d’aides possibles

Pour tout renseignement :

Frédéric PEREIRA , chargé de mission énergie, Parc naturel régional du Haut-Languedoc
Tél : 04 67 97 38 22

Diagnostic énergétique des exploitations agricoles

Ce diagnostic dresse le bilan énergétique de l’exploitation, identifie les points noirs énergétiques et débouche sur des propositions d’amélioration. Éléments étudiés : consommations énergétiques directes et indirectes des exploitations agricoles, globales et par atelier, émissions de gaz à effet de serre globales, Bilan azote, Estimation du carbone stocké par les haies et les sols de l'exploitation.

Financement de 10 diagnostics par an à hauteur de 80%

Guide technique promotion des économies d'énergie et des énergies renouvelables dans le secteur agricole

Économies d'énergie

Retrouvez ici les fiches du guide "Promotion des économies d'énergie et des énergies renouvelables dans le secteur agricole du Parc naturel régional du Haut-Languedoc". Cliquez sur chaque fiche pour l'afficher en PDF, la télécharger et l'imprimer.

  • Isolation thermique des bâtiments
  • Économies de carburant
  • Bancs d'essai des tracteurs
  • Pré-refroidisseur
  • Récupérateur de chaleur
  • Variateur de vitesse
  • Tapis chauffants
  • Bois Raméal fragmenté
  • Techniques culturales simplifiées
  • Implantation de couverts végétaux
  • Techniques diverses d'économie d'eau

Énergies renouvelables

  • Bois énergie
  • Huiles végétales pures
  • Méthanisation et cogénération
  • Panneaux photovoltaïques intégrés
  • Chauffe-eau solaire
  • Séchage solaire des fourrages