Prairies fleuries : remise des prix du concours général agricole

44 lauréats ont été récompensés par le concours général agricole des prairies fleuries vendredi 4 mars 2016, à l’occasion du salon de l’agriculture.  "C'est le premier concours non "produit". Nous mettons en valeur ici l'excellence agricole et agroalimentaire, le lien direct entre la qualité du produit et le travail réalisé par l'agriculteur. C'est la distinction des hommes et des femmes qui font l'excellence alimentaire française", s’est félicité Benoît Tarche, commissaire général du Concours général agricole.

200 éleveurs, plus de 2000 participants et une quarantaine de territoires ont participé à ce concours. Parmi ces territoires, celui du Parc naturel régional du Haut-Languedoc était représenté, comme tous les ans depuis 2011.

Le concours prairies fleuries local du Parc naturel régional du Haut-Languedoc s’est déroulé sur les causses du Minervois. Il a été remporté par Georges-Henri Maizoué et Jeanne-Marie Tallavignes, dont les prairies se trouvent à Cassagnoles. Présentant une grande diversité - plus de 70 plantes - associée à une productivité élevée, leur parcelle concentre les atouts agronomiques et environnementaux d’une prairie naturelle. Elle a donc été sélectionnée pour représenter le Parc naturel régional du Haut-Languedoc au concours national dans la catégorie « Pâturage (et fauche) »

Dans cette catégorie, le premier prix national a été remporté par Jean‐Pierre Casavieille (territoire Montagne et Piémont Haut Béarn Montagne) suite à un concours local organisé par la Chambre d’agriculture des Pyrénées-Atlantiques.

En 2016, le jury du concours prairies fleuries local du Parc naturel régional du Haut-Languedoc se rendra sur les parcelles les 19 et 20 mai. La sélection concerne cette année le bassin versant de la Vèbre et du Viau, c’est-à-dire le secteur des communes de Murat-sur-Vèbre, Lacaune, Nage, Moulin-Mage et Barre, dans le Tarn.

Publié le lundi 07 mars 2016