Labastide-Rouairoux tisse son avenir !

Avoir une vision prospective du territoire, c’est imaginer un développement économique, créateur de richesses, d’emploi et d’attractivité, sans déprécier le capital du territoire, c’est-à-dire ses atouts patrimoniaux et naturels.

Qui mieux que les jeunes générations peuvent s’approprier l’avenir de ce territoire ? C’est eux qui y vivront, c’est eux qui y développeront des activités économiques : c’est à eux d’imaginer leur avenir. Et qui mieux que des futurs architectes et urbanistes pour imaginer le cadre de vie de demain ?

Depuis 2012, le Parc naturel régional du Haut-Languedoc est partenaire des Ecoles Nationales Supérieures d’Architecture de Toulouse et de Montpellier pour des ateliers d’urbanisme en milieu rural.

Cette année, 21 étudiants en master - 4ème année du parcours d’architecte- encadrés par leurs professeurs, « planchent » à Labastide-Rouairoux.

En mars dernier, ils ont présenté leur diagnostic aux élus locaux et à la société civile. Comme on le sait, Labastide-Rouairoux est un « village-rue », traversé par la départementale. C’est une commune de vallée, concernée par les risques de crues. Le village a connu une ère industrielle puis un déclin, ce qui laisse des friches, une économie et une démographie en recul. Cependant, les étudiants ont su identifier les atouts que peut-être les habitants et les élus eux-mêmes ne voient plus.

Le 24 juin dernier, les étudiants ont présenté leurs propositions d'aménagement afin d’imaginer le nouveau visage de la commune.

C’est une vraie mise en situation pour eux, qui correspond à ce à quoi les architectes et urbanistes seront confrontés en situation professionnelle.

Pour le Parc naturel régional, c’est un regard nouveau, mais déjà expert, qui vient enrichir notre réflexion.

Renseignements
Parc naturel régional du Haut-Languedoc
04 67 97 38 22

Contacts au Parc

Elsa Achard

Frédéric Pereira

Publié le jeudi 02 juin 2016