Et un verger de sauvegarde de plus !

La commune de Lunas a accueilli la plantation d'un verger de sauvegarde de variétés anciennes de pommes. Les écoliers étaient invités à prendre part à cette plantation qui prend à la fois une dimension environnementale, patrimoniale et éducative.

Le Parc naturel régional du Haut-Languedoc a fourni des plants correspondant à quatre variétés anciennes et locales sélectionnées, qui ont été « bichonnés » pendant trois ans à la pépinière « Pépins d’hier » de Saint-Amans-Valtoret.

Le terrain choisi se trouve à l’entrée de la commune. Il appartient à la communauté de communes Grand Orb et il était, il y a longtemps, planté en verger. Il retrouve donc sa fonction initale.

Cette action s'inscrit dans un programme de connaissance et de valorisation des variétés anciennes et locales de pommes, mené à l'échelle de tout le territoire du Parc naturel régional du Haut-Languedoc depuis près de quinze ans en lien avec l’association « Les Saisons de la vallée ».

D’après un inventaire réalisé entre 2000 et 2003, le Parc naturel régional du Haut-Languedoc compte 43 variétés de pommes différentes ! Un tel patrimoine témoigne d’une culture et d’un savoir-faire arboricoles riches.

Malheureusement, les variétés anciennes disparaissent peu à peu, concurrencées par les variétés industrielles. Face à ce constat, le Parc naturel régional du Haut-Languedoc a souhaité mettre en place des vergers de sauvegarde des variétés anciennes et locales de pommes. Suite à une étude scientifique menée en partenariat avec le verger conservatoire du patrimoine fruitier du Conseil départemental du Tarn et la pépinière « Pépins d’hier » de St-Amans-Soult, cinq variétés ont été retenues : Milharenque, Reinette de Marso, Pomme de Rouairoux, Janissole et Cœur de bœuf.

Pour chacune de ces variétés, un arbre de référence a été sélectionné, des greffons ont été prélevés et greffés durant l’hiver 2012/2013, puis plantés à la pépinière «Pépins d’hier» au printemps suivant. Les deux lots de 120 arbres greffés ont été choyés en pépinière durant jusqu'à la fin de l'année 2015.

Les communes de St-Amans-Soult, St-Amans-Valtoret, Pont-de-l’Arn et Riols ont accueilli ces vergers de sauvegarde en janvier 2016. Cet hiver, trois autres vergers seront plantés après celui de Lunas : à Aiguefonde, Anglès et au Rialet, dans le Tarn.

Publié le lundi 05 décembre 2016 à Lunas (Hérault)