Dix communes tarnaises réintègrent le Parc

Avec la publication récente d’un décret au journal officiel du 3 août, dix communes du Tarn sont à nouveau classées dans le périmètre du Parc.

Aujourd’hui, les communes de Aiguefonde, Ausillon, Boissezon, Caucalières, Labruguière, LeRialet, Le Vintrou, Payrin-Augmontel, Pont de l’Arn et Saint-Amans-Soult sont de nouveau classées dans le Parc naturel régional du Haut-Languedoc.
Elles avaient pourtant approuvé la charte, mais des délibérations non concordantes en 2011 entre les communes concernées et la communauté d’agglomération de Castres Mazamet avaient empêché leur classement à l’époque. En effet, la communauté d’agglomération n’avait pas approuvé la charte dans son intégralité, rendant le classement des communes impossible.Ces communes qui étaient anciennement partenaires sont maintenant classées.

Depuis 2013,elles étaient membres du syndicat via la signature d’une convention, elles sont à présents classées dans le Parc. Ce classement a été revu suite à la publication de la loi du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, et surtout de son décret datant du 1er août 2017. Cette modification intervient à compter de la date de publication dudit décret, et ce pour la durée de validité du classement restant à courir, à savoir en 2024.

Publié le lundi 14 août 2017